Les chiffres clés de l’hydroélectricité

Chiffres clés de l’hydroélectricité en France

 

La France est le deuxième pays en Europe en terme de production d’hydroélectricité derrière la Norvège, les deux pays réalisant 28% de l’hydroélectricité européenne.

Cette ressource est la première source d’énergie renouvelable en France (1/3 de l’énergie hydroélectrique produite) et couvre 10% de sa consommation en électricité.

Fin 2017, l’hexagone avait une puissance hydroélectrique installée de 25519 MW, et une production de 48,6TWh par an.

La production moyenne annuelle, qui représente environ 13% de la génération totale d’électricité (68TWh), correspond à la consommation moyenne de près de 40% de la population française (soit environ 27 millions d’habitants).

 

Parc hydroélectrique français

 

Il comporte environ 2500 installations, plus de 90% d’entre elles sont des centrales au fil de l’eau. La puissance totale (25,5 GW) des différentes centrales est répartie de la façon suivante :

– Centrales de « lac » : 40 %

– Centrales au « fil de l’eau » : 26 %

– STEP (Stations de Transfert d’Énergie par Pompage) : 18 %

– Centrales de type « éclusée » : 16 %

 

Énergie hydroélectrique produite par région

 

Près de 88% de l’énergie hydroélectrique française est assurée par 4 régions :

– Auvergne-Rhône-Alpes : 11602 MW

– Occitanie : 5395 MW

– Provence-Alpes-Côte d’Azur : 3260 MW

– Grand-Est : 2305 MW

– Nouvelle-Aquitaine : 1762 MW

– Bourgogne-Franche-Comté : 520 MW

– Bretagne : 277 MW

– Corse : 223 MW

– Centre-Val de Loire : 93 MW

– Normandie : 50 MW

– Île-de-France : 19 MW

– Pays de la Loire : 9 MW

– Hauts-de-France : 4 MW

 

La petite hydroélectricité en France

 

Près de 2500 petites centrales sur 250 000 km de rivières.

Production annuelle : 7 TWh, autant qu’un réacteur nucléaire.

Environ 10 % de l’énergie hydroélectrique française.

Environ 1,5 % du total de l’énergie électrique nationale.

2000 MW de puissance installée.

4000 heures de fonctionnement annuel en moyenne à pleine puissance.

 

Emploi

 

La filière hydroélectrique française est reconnue au niveau mondial. Elle rassemble plusieurs de nombreux domaines (hydraulique, environnement, génie civil, …). Le nombre d’emplois ne fait que grandir, ils étaient estimés à 20700 en 2012, contre 30300 d’ici 2020 et 31200 d’ici 2030.